Communiqué du Front de Gauche de Nice – Estrosi bâillone les voix pour la paix

Share

Print - copieSuite à la mobilisation citoyenne et politique, la conférence de Shlomo Sand « comment gagner la paix » à la Maison des Associations de Garibaldi aura bien lieu. L’annulation est donc annulée ! Ci-dessous le communiqué du Front de Gauche de Nice du 15 septembre.

Les citoyen-ne-s membres des organisations constitutives du Front de Gauche (Ensemble !, Parti Communiste Français et Parti de Gauche) condamnent avec la plus grande fermeté la décision du maire de Nice d’interdire de parole, pour la seconde fois, Shlomo SAND, professeur à l’université de Tel Aviv.

L’argument du plan Vigipirate masque le parti pris, systématique, du maire de Nice en faveur de la politique du gouvernement israélien.

Pour notre part, nous considérons que le débat démocratique, et tout ce qui contribue à informer et éclairer nos concitoyen-ne-s sur les enjeux de la situation au Moyen et au Proche Orient, est un pas pour la paix face à tous les sectarismes.

La politique de discrimination du gouvernement israélien à l’encontre du peuple palestinien est un obstacle majeur à la recherche d’une paix juste et durable qui permette à deux peuples de vivre dignement et dans la sécurité.

Nous invitons toutes les niçoises et tous les niçois qui partagent notre soutien aux initiatives pour la paix à se rassembler devant la Maison des Associations, place Garibaldi, le JEUDI 17 SEPTEMBRE à 18h30.

Nice le 15 septembre 2015

Pour Ensemble ! : Arthur Leduc

Pour le PCF : Robert Injey

Pour le PG : Roselyne Grac et Claude Ferrucci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *