Rapport Préliminaire de la Commission pour la vérité sur la dette publique grecque

Share

arton12020-1f28f

Une crise humanitaire d’une rare violence dans l’Europe de l’après-seconde guerre mondiale, tel est le bilan du FMI, de la BCE, de la Commission européenne et des gouvernements des États de la zone euro qui étranglent la Grèce en lui imposant la poursuite des politiques néolibérales et en exigeant le remboursement d’une dette colossale.

Or cette dette est tout à la fois illégale, illégitime, odieuse et insoutenable. Telle est la scandaleuse réalité que révèle en pleine lumière le Rapport préliminaire de la Commission pour la Vérité sur la Dette publique grecque au terme d’une analyse sourcée, implacable et incontestable.

Lire la suite

Une alternative est possible au plan négocié entre Alexis Tsipras et les créanciers à Bruxelles

Share

eric-toussaintLe 5 juillet 2015, à l’issue du référendum initié par le gouvernement d’Alexis Tsipras et le parlement hellène, le peuple grec a rejeté massivement la poursuite de l’austérité que voulaient lui imposer les institutions qui auparavant agissaient sous le nom de Troïka. C’est une splendide victoire de la démocratie.

Pourtant, s’il est mis en pratique, l’accord intervenu le lundi 13 juillet au matin, signifiera la poursuite de l’austérité dans le cadre d’un nouvel accord pluriannuel. Ce qui est en totale contradiction avec le résultat du référendum. Lire la suite