Une autre parole en PACA : oui à l’accueil des migrant-e-s – communiqué d’Ensemble ! PACA

Share

Sans aucune pudeur, C. Estrosi et la droite ont rejoint les positions du FN en faisant voter par le Conseil régional le 3 novembre un texte proclamant que la région PACA est une terre sans migrant-e-s !

Nous constatons là une rhétorique qui renvoie aux plus mauvais souvenirs d’une idéologie proclamant l’Europe comme “libérée des juifs”, des “juifs errants” que sont ces migrant-e-s. Nous assistons de la part des « estrosiens » et consorts à une montée vers les extrêmes, c’est-à-dire vers la catastrophe. Ce vote est porteur des nuages noirs que sont le repli sur soi, l’aveuglement sur l’état du monde, la haine des autres. Ce vote participe aussi de la construction et du renforcement des préjugés xénophobes et racistes dans une partie de la population.

C. Estrosi, c’est oui aux touristes, ces migrant-e-s saisonniers, mais c’est non aux migrant-e-s, ces touristes en transit vers des pays accueillants comme les pays du Nord de l’Europe.

C. Estrosi, c’est oui aux riches princes du golf qui arrivent en jets privés ou en bateaux de luxe mais c’est non aux personnes qui fuient les tortures et la mort.

C. Estrosi, c’est oui au fric mais c’est non à l’humanité.

Nous dénonçons ce vote inqualifiable, ce vote de la honte ! Comme de nombreux citoyens, de nombreuses citoyennes et leurs associations dans notre région, nous agissons pour un accueil digne des personnes fuyant le malheur à la recherche d’un havre de paix et de dignité, pour la liberté de circulation et d’installation telle qu’elle est garantie comme droit fondamental dans les textes internationaux, et en particulier les articles 13.1 et 14.1 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

Nous appelons au renforcement de cet accueil et à la défense intransigeante des droits et des libertés.

Partout où c’est possible et en fonction des besoins, apportons notre aide matérielle et morale aux migrant-e-s.

Construisons des collectifs citoyens larges et unitaires rassemblant citoyens et citoyennes, associations, organisations syndicales et politiques pour faire entendre une parole antiraciste, solidaire et hospitalière

Non au malheur, oui à la vie !

La coordination régionale d’Ensemble ! PACA,

Château-Arnoux, le 7 novembre 2016

Communiqué d’Ensemble ! PACA – Solidarité et accueil des migrant-e-s

Share

Communiqué d’Ensemble ! PACA – lundi 10 octobre 2016

ASSEZ DE HAINE, DE RACISME ET DE XÉNOPHOBIE !

SOLIDARITE ET ACCUEIL DES MIGRANT-E-S !

En région PACA, prises de position du FN, de la droite et de leurs élu-e-s se multiplient contre les immigré-e-s et l’accueil des migrant-e-s.

Mais la haine, le refus de l’autre et le racisme ne sont pas le fait de toute la population de notre région !

C’est ce qu’a démontré le rassemblement du 8 octobre à Pierrefeu dans le Var, dont Ensemble ! était partie prenante.

C’est ce que démontrent aussi les multiples initiatives et prises de position de nombreux collectifs citoyens, associations, syndicats et forces politiques, dans tous les départements de notre région.

La mobilisation citoyenne et unitaire doit se prolonger.

Plus que jamais, Ensemble ! PACA réaffirme les principes de solidarité et de défense intransigeante des droits humains, à commencer par la liberté de circulation et d’installation, et l’accueil des migrant-e-s y compris en région PACA.

Ensemble ! PACA dénonce enfin les campagnes alarmistes, indignes et mensongères sur le thème de l’invasion étrangère alors que l’accueil des migrant-e-s ne concerne en France que quelques dizaines de milliers de personnes tandis que les pays voisins de la Syrie en guerre en accueillent plusieurs millions !

La coordination régionale Ensemble ! PACA,

Lundi 10 octobre 2016

Communiqué d’Ensemble ! 06 – Catastophe naturelle ? Pas seulement !

Share

logo image à la uneL’épisode climatique mortel de la nuit du 3 octobre est un dramatique et douloureux avertissement, après ceux du Var les années précédentes, ou les multiples “épisodes cévenols”. Il rappelle qu’on ne peut ignorer les dérèglements climatiques causés par la fuite en avant productiviste d’un capitalisme prédateur. Lire la suite

Communiqué d’Ensemble ! PACA – OUI A UNE LISTE COMMUNE EELV – FRONT DE GAUCHE !

Share

CLR_etoilesEn juillet dernier, Europe Ecologie Les Verts et le Front de Gauche ont engagé des discussions en vue de constituer une liste de rassemblement de la gauche alternative, écologique et citoyenne pour les élections régionales. Le mouvement Ensemble !, composante du Front de Gauche, a contribué à cette dynamique avec la conviction que ce rassemblement est une nécessité absolue pour mettre en œuvre une politique qui permette enfin de satisfaire les besoins des populations sur nos territoires et pour battre l’extrême-droite et la droite extrême, sans cautionner une politique gouvernementale qui n’a plus rien de gauche et un PS totalement à la dérive dans notre région. Lire la suite

Déclaration commune EELV, Ensemble ! et PG – Une coopération au-delà des partis pour faire de PACA la première Région-Coopérative

Share

logo_eelV-Ensemble_FG

Nous, citoyen-ne-s, candidat-e-s, élu-e-s avons fait le choix de coopérer au-delà des partis, et de la mécanique habituelle de la politique, pour inventer un nouveau mode de gouvernance démocratique, un meilleur cadre de vie et de développement pour notre région.  Lire la suite

Ecologie, pouvoir citoyen, solidarités : document programmatique d’étape d’Ensemble ! PACA pour les élections régionales

Share

CLR_etoilesNotre démarche ne vise pas à établir un catalogue de mesures ou un programme exhaustif clé en mains. Il s’agit plutôt de proposer une cohérence d’ensemble basée sur des axes programmatiques qui permettent une rupture et une réorientation radicale des politiques publiques régionales dans le sens de l’écologie, du pouvoir citoyen et des solidarités. Lire la suite

PACA : Choisissons la voie du rassemblement citoyen et de l’alternative à gauche !

Share

CLR_etoilesLe 18 mai 2015. Déclaration de la coordination d’Ensemble PACA

Aux élections départementales de mars dernier, dans tout le pays, quand des listes d’union entre le Front de Gauche et EELV, ouvertes à d’autres et surtout aux citoyen-ne-s, ont été constituées, elles ont créé un début de dynamique. Cette union a montré qu’elle répondait à une attente citoyenne, ancrée à gauche, mais en rupture avec la politique conduite par le PS au gouvernement, qui tourne le dos aux exigences sociales et environnementales. Lire la suite