Tract d’Ensemble ! 06 – Mobilisons nous jusqu’au retrait de la loi travail !

Share

Loi Travail tract 06 – 24 mars16-03-24-2-affiches-webLa pétition #LoiTravailNonMerci a dépassé le million de signatures. Le 9 mars, nous étions 500 000 dans les rues pour exiger le retrait de cette loi. Le 17 mars, la jeunesse s’est de nouveau mobilisée. Amplifions la mobilisation, jusqu’à la grande journée interprofessionnelle du 31 mars, pour stopper le gouvernement.

Dans la lignée des contre-réformes libérales précédentes, ce projet prétend, de façon mensongère et grotesque, que faciliter les licenciements permettra de créer des emplois, alors que toutes les précédentes mesures de ce type partout dans le monde ont abouti à aggraver le chômage et la précarité !
Le projet de loi El Khomri n’est qu’une arme de guerre contre l’emploi, contre le monde du travail, contre la jeunesse.

La loi travail n’est pas « amendable » ou « améliorable ».

LA LOI TRAVAIL DOIT ÊTRE RETIRÉE !

Le 31 mars, toutes et tous mobilisé-e-s, toutes et tous dans la rue !

Une société sans chômage c’est possible. C’est une question de choix politique.

Nous avons des propositions alternatives :

-La réduction du temps de travail avec embauches massives, c’est la possibilité de millions d’emplois.

-La sécurité sociale étendue à l’emploi afin que les salarié-e-s gardent leur salaire jusqu’à ce qu’ils/elles retrouvent un emploi.

-La transition écologique, créatrice d’emplois utiles et nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique.

-L’extension du droits des salarié-e-s à la reprise de leur entreprise sous forme coopérative, pour défendre l’emploi, se réapproprier son travail et montrer qu’on peut se passer des patrons.

Trop c’est trop !

Cela fait trop longtemps que nous subissons des reculs sociaux. La manifestation de masse, la grève, l’irruption citoyenne peuvent changer l’atmosphère oppressante qui règne dans le pays. Il est temps de donner un coup d’arrêt à ce gouvernement. Il faut l’empêcher de nuire à la société, aux biens communs, aux droits sociaux et démocratiques.

Il est temps d’unir dans la rue la jeunesse et le monde du travail.

Il est temps d’unir dans un projet alternatif toutes les forces de gauche et écologistes opposées à Hollande et Valls.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *